DIY : quels outils pour des meubles faits maison ?

Vous avez envie de créer vous-même des meubles uniques et personnalisés ? Si vous ne vous y connaissez pas encore en bricolage ou en DIY, vous devez apprendre quelques bases et connaître les outils qui existent pour bricoler. Comment faire la différence entre une scie sauteuse et une scie à chantourner, par exemple ? Nous vous expliquons tout dans les prochaines lignes.

Pour tracer et mesurer

Avant de vous lancer dans toute création, le travail essentiel consiste à prendre les mesures. Non seulement celles de votre futur meuble, mais aussi de l’espace dans lequel vous allez l’installer. Si vous souhaitez créer une table, par exemple, il faut la faire à la bonne hauteur par rapport aux chaises.

Pour prendre vos mesures en hauteur, en largeur, en longueur et en profondeur, il vous faut un mètre, un stylo et… d’autres outils moins connus. Le pied à coulisse vous permettra de mesurer l’épaisseur et la distance d’écartement avec plus de précision qu’avec un réglet. L’équerre simple est aussi un indispensable pour former des angles avec précision. Les équerres à renvoi d’angle vous permettra de reporter les angles de tous les degrés sans avoir à le mesurer au rapporteur.

Pour découper

La découpe du matériau, c’est la véritable phase de lancement de vos travaux. Le matériau le plus courant pour créer des meubles est certainement le bois. Pour le découper, il faut absolument avoir une scie électroportative chez soi. La scie sauteuse est la plus connue d’entre toutes. Elle permet de découper en ligne droite ou en courbe avant de réaliser quelques retouches pour plus de précision.

La scie circulaire est aussi un outil intéressant. Elle permet de réaliser des lignes droites précises dans du bois brut ou épais. La scie circulaire Makita est la machine adaptée aux débutants comme aux plus avertis. Si vous souhaitez travailler le métal, vous pouvez utiliser une scie sauteuse mais il faudra y placer une lame spécifique. Il existe également la cisaille droite ou à chantourner qui permet de faire de petites découpes successives afin de ne pas déformer la pièce.

Pour assembler

Vis, pointes, écrous, boulons… Il existe de nombreuses pièces qui permettront de fixer votre travail et de donner forme à vos meubles. Les visseuses perceuses sont les incontournables pour assembler vos meubles rapidement et efficacement. Même si vous avez assemblé deux planches de bois par un tenon et une mortaise, par exemple, des vis peuvent renforcer la fixation.

Pour renforcer l’assemblage, vous pouvez utiliser des chevilles bois classiques. Ce sont de petites pièces de bois tubulaires lisses qui permettent de créer ou de renforcer une fixation. Les tourillons, quant à eux, sont striés afin de mieux fixer le bois assemblé. Il est aussi possible d’ajouter de la colle à bois pour plus de solidité.

Pour se protéger

Bricoler du bois n’est pas un travail anodin. En premier lieu, il est crucial de porter des lunettes de protection afin d’éviter tout projectile. Les gants sont également incontournables pour ne pas se salir ni s’enfoncer d’échardes. Il peut aussi être nécessaire de mettre un casque antibruit en fonction des outils que l’on utilisera. Ceux qui aiment être très prudents préféreront en porter.

Un masque filtrant sera plus que recommandé dans le cas où de la poussière de bois ou des vapeurs chimiques vous arrivent au visage. Les colles, les peintures ou les produits de traitements sont des substances qui peuvent s’avérer dangereuses si l’on ne prend pas le soin de se couvrir.

Pour ne manquer aucun article déco ou diy, n'hésitez pas à me suivre sur Instagram. Je suis aussi présent sur Youtube, Facebook et Pinterest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.